James Ellroy – Le Dahlia noir

4e de couverture :

Le 15 janvier 1947, dans un terrain vague de Los Angeles, est découvert le corps nu et mutilé, sectionné en deux au niveau de la taille, d’une jeune fille de vingt-deux ans : Betty Short, surnommée  » le dahlia noir « , par un reporter, à cause de son penchant à se vêtir totalement en noir. Le meurtre est resté l’une des énigmes les plus célèbres des annales du crime en Amérique.

~

Ce livre est basé sur une histoire vraie, à savoir le meurtre le plus sanglant qu’ait connu la ville de Los Angeles : fin des années 40, Elizabeth Short, une jeune starlette surnommée le Dahlia noir, est assassinée. L’affaire ne sera jamais résolue.

Autant le dire, ce roman est lent à démarrer. L’histoire, les personnages, se mettent en place doucement. Ce n’est qu’une fois la page 100 dépassée, que tout se bouscule. Nombre de rebondissements tiennent le lecteur en haleine.

L’auteur nous plonge dans l’atmosphère des années 40-50, on s’y croirait vraiment !  Véritable roman noir, une enquête haletante dans un univers de corruption et de violence, avec des scènes parfois dures. Le meurtre de cette femme surnommée le Dahlia noir devient une véritable obsession pour les différents personnages de l’histoire, ce qui ne va pas être une chose positive…

Ici, pas de gentils, non, rien que des méchants. Et s’ils ne le sont pas, ils ont cependant vécu quelque chose qui laisse une trace indélébile qui ne s’effacera jamais.

À l’âge de 10 ans, James Ellroy perd sa mère, assassinée. Ce meurtre n’a jamais été résolu. Cet événement a profondément marqué sa vie et son écriture. Cela s’en ressent dans ce roman sombre et complexe.

Editions Rivages, collection Rivages/Noir, 2006
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s