Thierry Jonquet – Moloch

 
4e de couverture :

 » L’Eternel parla à Moïse et dit : Tu diras aux enfants d’Israël : si un homme des enfants d’Israël ou des étrangers qui séjournent en Israël livre à Moloch l’un de ses enfants, il sera puni de mort… Si le peuple du pays détourne ses regards de cet homme qui livre ses enfants à Moloch et si il le fait pas mourir, je tournerai, moi, ma face contre cet homme et contre sa famille et je le retrancherai du milieu de son peuple avec tous ceux qui se prostituent comme lui en se prostituant à Moloch… ». La bible. Lévitique, XX

Quand la juge d’instruction Nadia Lintz arrive sur les lieux du crime, elle s’attend à trouver une scène d’horreur, mais pas à ça : des cadavres d’enfants carbonisés, figés dans une dernière tentative désespérée d’échapper à la mort. Que faisaient-ils, enfermés dans ce pavillon délabré ? Qui les y avait amenés ? Qui y a mis le feu ? Ce qui ressemble à première vue à un règlement de compte entre trafiquants d’enfants, se révèle n’être qu’un maillon d’une affaire bien plus horrible. Pour faire triompher la justice, Nadia devra plonger dans l’obscurité de l’âme humaine et contempler la face de Moloch.

~

Encore une fois, Thierry Jonquet frappe fort. Mygale ayant été un grand coup de coeur, je n’ai pas hésité à me lancer dans la lecture d’un autre de ses romans.

Sur le thème du traffic et du sacrifice d’enfants, se mêlent trois histoires : une enquête autour de la découverte de corps carbonisés d’enfants morts dans d’atroces souffrances ; une infirmière et une de ses patientes, une petite fille atteinte d’hypoglycémie, pas si malade que ça… ; et enfin un SDF recueillant une petite fille apparemment traumatisée qui reste muette.

Petit à petit, ces trois histoires vont se rejoindre et le lecteur va alors comprendre toute l’horreur…

Bon polar – sans être encore un énième roman où il n’y a que l’hémoglobine et les tortures qui comptent – avec un dénouement qui m’a stupéfaite.

Un conseil : âmes sensibles s’abstenir.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s