Amélie Nothomb – Hygiène de l’assassin

 4e de couverture :

Prétextat Tach, prix Nobel de littérature, n’a plus que deux mois à vivre. Des journalistes du monde entier sollicitent des interviews de l’écrivain que sa misanthropie tient reclus depuis des années. Quatre seulement vont le rencontrer, dont il se jouera selon une dialectique où la mauvaise foi et la logique se télescopent. La cinquième lui tiendra tête, il se prendra au jeu.

~

Premier livre d’Amélie Nothomb, et à mon sens, un des meilleurs.

Ce livre est presque uniquement composé de dialogues. Le vocabulaire utilisé est riche, mais peut-être un peu trop compliqué à certains moments.
On entre directement dans l’action. La joute verbale entre l’auteur et les différentes journalistes – surtout le dernier – est vraiment très bien construite (malgré quelques longueurs dans la dernière). L’humour noir est bien présent, j’aime !
Prétextat Tach est un personnage odieux, méprisable, qui a des idées bien arrêtées sur la société et en particulier sur les femmes.
Même si on devine qui va « remporter » ce duel verbal, la découverte du passé de l’auteur et la fin m’ont quelque peu surprise.

Livre lu dans le cadre du Challenge ABC 2009

Advertisements

Une réflexion sur “Amélie Nothomb – Hygiène de l’assassin

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s