Virginia Woolf – Orlando

4e de couverture :

Orlando, ce sont les mille et une vies dont nous disposons, que nous étouffons et qu’Orlando seul libère, car il lui est donné de vivre trois siècles en ayant toujours trente ans. Jeune lord comblé d’honneurs, il est nommé ambassadeur en Turquie, devient femme et rejoint une tribu de bohémiens, puis retourne vivre sous les traits d’une femme de lettres dans l’Angleterre victorienne.
Assoiffé de vie et de poésie, à l’image de Virginia Woolf, Orlando traverse les siècles, accumule les sensations, déploie les multiples facettes qui composent notre être. La nature de l’homme et de la femme, l’amour, la vie en société, la littérature, tout est dénudé avec un prodigieux humour.

~

Orlando est ma première rencontre avec Virginia Woolf. Mais, je l’avoue, j’en ressors mitigée. Ce livre m’a quelque peu dérouté. Il faut dire qu’il peut être lu à des niveaux différents.

L’histoire se déroule sur quatre siècles. On rencontre d’abord Orlando en jeune aristocrate du XVIe siècle. Ensuite, il devient ambassadeur à Constantinople. Après une longue période de léthargie, il se réveille en femme. C’est alors qu’il ira rejoindre des bohémiens, pour finalement revenir à Londres au XIXe siècle.

Ce roman, qui est en quelque sorte une biographie, a été inspiré par Vita Sackville-West, une amie proche de Virginia Woolf, avec qui elle entretenait une liaison.

Orlando est passionné par la poésie et la nature. C’est également quelqu’un de très mélancolique. Il se pose beaucoup de questions sur la vie. Il traverse plusieurs siècles, mais s’adapte à chaque fois comme si de rien n’était.

Un roman original et surprenant, plein de poésie, un style magnifique, mais qui n’a pas su tout à fait me convaincre. Je ne compte évidemment pas rester sur cette impression !

Lecture commune avec : Lou et Titine.

Livre lu dans le cadre du Challenge Virginia Woolf

 (août 2010)

Advertisements

3 réflexions sur “Virginia Woolf – Orlando

  1. Je devais le lire mais j’ai manqué de temps : ton dernier paragraphe m’incite à me replonger dans ce roman que j’ai abandonné une première fois..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s