Mathias Malzieu – La mécanique du coeur

4e de couverture:

Edimbourg, 1874 : le jour le plus froid du monde. Lorsque Jack naît, son cœur gelé se brise immédiatement. La sage-femme le remplace par une horloge et le sauve. Depuis lors, il doit prendre soin d’en remonter chaque matin le mécanisme. Mais gare aux passions ! Le regard de braise d’une petite chanteuse andalouse va mettre le cœur de Jack à rude épreuve…

~

Premièrement, ne touche pas à tes aiguilles. Deuxièmement, maîtrise ta colère. Troisièmement, ne te laisse jamais, au grand jamais, tomber amoureux.
Car alors pour toujours à l’horloge de ton coeur la grande aiguille des heures transpercera ta peau, tes os imploseront, et la mécanique de ton coeur sera brisée de nouveau.

Le petit Jack est né par une nuit d’hiver glaciale où son coeur s’est gelé instantanément. Madeleine, la sage-femme, lui greffe alors une horloge à la place afin qu’il puisse vivre. Adopté par cette dernière, il mène une vie à l’écart du monde avec ce nouveau coeur fragile. Un jour, malgré les réticences de Madeleine, il décide de s’inscrire à l’école. C’est là qu’il rencontre une magnifique petite chanteuse andalouse, Miss Acacia dont il tombe immédiatement sous le charme. Mais c’est aussi à ce moment-là qu’il prend conscience qu’il est différent des autres et que les gens ne sont pas tous bons.

Mais l’horloge a beau être fragile, la petite chanteuse s’y est confortablement installée. Elle a déposé ses valises d’enclumes dans tous les coins, pourtant je ne me suis jamais senti aussi léger que depuis que je l’ai rencontrée.

Quand je panique la mécanique de mon cœur déraille au point que je me prends pour une locomotive à vapeur dont les roues décollent dans les virages. Je voyage sur les rails de ma propre peur.

Ce court roman attire d’abord par sa couverture rappelant l’univers de Tim Burton. Mais La mécanique du coeur est avant tout un joli conte rempli de poésie, d’amour, de douceur, de mélancolie et d’humour à la fois. Une très belle écriture riche en métaphores (peut-être un peu trop) qui nous transporte à travers les aventures de Jack, petit garçon terriblement touchant, pour retrouver son amour perdu.

Un univers magique, captivant où l’Amour, le Vrai prédomine.

Seul petit bémol: la façon dont s’exprime Jack et les aventures qu’il vit m’ont parfois semblées un peu irréalistes pour son âge.

Lu dans le cadre du challenge  (Un coup de coeur de Lael)

Editions J'ai lu, 2009