Matt Haig – La forêt interdite

4e de couverture :

Après le décès accidentel de leurs parents, Samuel et sa soeur Martha vont habiter en Norvège chez leur tante Eda.
Celle-ci vit seule avec son chien Ibsen près d’une mystérieuse forêt dans laquelle son mari Henrik a disparu quelques années auparavant. Les enfants découvrent vite que ces bois sont peuplés de redoutables créatures. Malgré les mises en garde de sa tante, Martha ne résiste pas à l’attraction de la forêt et y pénètre. Pour la sauver, Samuel n’a pas d’autre choix que de la suivre…

~

« Il est un lieu où il ne faut jamais pénétrer. Un lieu où le mal a bien des visages, où des créatures de légendes vivent et respirent. Et tuent. Un lieu au-delà des rêves et des cauchemars, si terrifiant que personne n’ose le nommer. Dans ce livre […] je l’appelerai la Forêt de l’Ombre. »

Un tragique accident de la route et Samuel et Martha se retrouvent orphelins. Obligés de quitter l’Angleterre pour aller vivre en Norvège chez leur tante Eda, les enfants ont dû mal à s’habituer à leur nouveau foyer. Surtout que tante Eda a imposé certaines règles, dont notamment de ne pas monter au grenier et surtout de ne jamais s’aventurer dans la forêt tout proche (l’oncle Henrik, le mari d’Eda, n’en est d’ailleurs jamais revenu). Mais c’est bien connu, les règles sont faites pour être enfreintes… Cette forêt a quelque chose de vraiment attirant et Martha finit par y pénétrer. Samuel décide de la suivre pour tenter de la sauver, et ce malgré les mises en garde de sa tante. Mais que cache cette forêt si mystérieuse ? Pourquoi est-elle si dangereuse ? Et pourquoi l’oncle Henrik n’en est-il jamais revenu ?

Outre la très belle couverture, l’univers créé par l’auteur m’a beaucoup plu. Au détour d’un sentier, on rencontre des trolls, sorcières, huldres, gubbins, slemps, perceurs de crânes volants et j’en passe. Un conseil: méfiez-vous d’eux et de ce professeur nommé Horatio Tanglewood (alias le Métamorphoseur) qui règne sur la forêt. Nos deux héros, Samuel et Martha, vont d’ailleurs devoir faire preuve d’un grand courage et affronter leurs peurs en pénétrant dans cet étrange endroit.

Un roman fort sympathique, non dénué d’humour, où l’action et le suspense sont au rendez-vous. Alors n’hésitez pas à aller vous perdre dans cette forêt !

 Bayard jeunesse, 2010

Lu dans le cadre du challenge Halloween

Etape 4 : La forêt interdite

Publicités

6 réflexions sur “Matt Haig – La forêt interdite

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s