Stieg Larsson – Millénium. Tome 2, La fille qui rêvait d’un bidon d’essence et d’une allumette

4e de couverture :

Tandis que Lisbeth Salander coule des journées supposées tranquilles aux Caraïbes, Mikael Blomkvist, réhabilité, victorieux, est prêt à lancer un numéro spécial de Millenium sur un thème brûlant pour des gens haut placés : une sombre histoire de prostituées exportées des pays de l’Est. Mikael aimerait surtout revoir Lisbeth. Il la retrouve sur son chemin, mais pas vraiment comme prévu : un soir, dans une rue de Stockholm, il la voit échapper clé peu à une agression manifestement très planifiée. Enquêter sur clés sujets qui fâchent mafieux et politiciens n’est pas ce qu’on souhaite à clé jeunes journalistes amoureux de la vie. Deux meurtres se succèdent, les victimes enquêtaient pour Millenium. Pire que tout, la police et les médias vont bientôt traquer Lisbeth, coupable toute désignée et qu’on a vite fait de qualifier de tueuse en série au passé psychologique lourdement chargé. Mais qui était cette gamine attachée sur un lit, exposée aux caprices d’un maniaque et qui survivait en rêvant d’un bidon d’essence et d’une allumette ? S’agissait-il d’une des filles des pays de l’Est, y a-t-il une hypothèse plus compliquée encore ?

 ~

Il y a quelques mois, je découvrais la célèbre saga Millénium avec un premier tome qui m’avait totalement convaincue. Mais malgré mon enthousiasme, j’ai mis plus de 6 mois à sortir le second tome de ma PAL, allez savoir pourquoi…

Dans ce deuxième tome, nous retrouvons Lisbeth Salander à La Grenade, dernière étape de son tour du monde. Elle est en effet partie sans laisser de trace durant une année, peu de temps après la fin de son enquête avec Mikael Blomkvist sur la famille Vanger. Mikael, lui, est devenu une sorte de superstar depuis cette enquête et la fameuse affaire Wennerström. Il a réintégré son poste de journaliste et se prépare à sortir un numéro spécial de Millénium  sur le trafic des femmes provenant des pays de l’Est en Suède. Un sujet brûlant qui s’appuie sur le travail de Dag Svensson et Mia Bergman. Mais quelques jours avant l’impression, ce couple est assassiné. Peu de temps après, une troisième victime est découverte. Celle-ci fait partie de l’entourage de Lisbeth. Très vite, les preuves l’accablent et la police l’accuse du triple meurtre. Mais cette dernière, revenue en Suède, est introuvable. La traque commence…

L’intrigue de ce tome est centrée sur Lisbeth et nous permet d’en apprendre un peu plus sur son passé mystérieux, de mieux comprendre sa personnalité et ses relations avec les autorités (même si l’on se doute que tous ses secrets ne sont pas encore dévoilés). Enigmatique, atypique et fascinante, Lisbeth est décidément le personnage que je préfère, un de ceux qu’on n’oublie pas. Mikael n’a pas changé non plus : toujours aussi fonceur, il est déterminé à prouver l’innocence de son ex-collaboratrice. Les personnages secondaires comme Erika Berger (co-responsable de la revue Millénium), Dragan Armanskij (directeur de Milton Security) ne sont pas en reste et de nouveaux apparaissent.

Ce roman aborde des sujets tels que la traite d’êtres humains, la prostitution, le pouvoir, les secrets d’Etat. Mais c’est encore une fois la femme qui est le thème central de l’histoire.

Alors que certains reprochent une certaine lenteur au début, j’ai été happée immédiatemment par l’histoire . Je n’y ai trouvé aucun temps mort. Au fur et à mesure, le suspense monte, la traque de Lisbeth commence. Et puis il y a cette question qui nous hante pendant une bonne partie du roman : est-elle réellement coupable ?

Un deuxième tome encore plus passionnant que le premier. J’en redemande (surtout après une fin pareille).

Editions Actes Sud, 2006

Une lecture commune avec Manu, George et Zarline (malheureusement Cynthia ne retrouve plus son exemplaire !).

Lu dans le cadre des défis

   

Advertisements

18 réflexions sur “Stieg Larsson – Millénium. Tome 2, La fille qui rêvait d’un bidon d’essence et d’une allumette

  1. Pingback: “La Fille qui rêvait d’un bidon d’essence et d’une allumette : Millénium 2″ Stieg Larsson « Les Livres de George

  2. Pingback: « Millénium 2 : La fille qui rêvait d’un bidon d’essence et d’une allumette » de Stieg Larsson « Chaplum’

  3. Je n’ai pas encore lu les Millenium mais vu que je viens de voir le film de Fincher et que j’ai aimé je crois que je vais me plonger dedans, mais directement dans le 2 !

  4. Pingback: Défis scandinaves : bilan de juin « Mon jardin de minuit

  5. Pingback: Défis scandinaves : bilan de septembre 2012 « Mon jardin de minuit

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s