Stephenie Meyer – Les âmes vagabondes

4e de couverture :

La Terre est envahie. L’humanité est en danger. Nos corps restent les mêmes, mais nos esprits sont contrôlés. Mélanie Stryder vient d’être capturée. Elle refuse cependant de laisser place à l’être qui tente de la posséder. Quelque part, caché dans le désert, il y a un homme qu’elle ne peut pas oublier. L’amour pourra-t-elle la sauver ?

~

Après la saga Twilight qui a été un très gros coup de coeur pour moi, j’étais curieuse de lire l’autre roman écrit par Stephenie Meyer.

« Les âmes vagabondes » est un roman de SF, d’anticipation plus précisément (mais, précise-t-elle, « pour ceux qui n’aiment pas la science-fiction »), à destination des adultes (quoiqu’il reste très accessible pour les adolescents).

Melanie Stryder est capturée après des mois lutte. Une âme, Vagabonde, est introduite dans son corps pour en prendre possession. Mais tout ne se déroule pas comme prévu. En effet, Melanie est toujours présente… Vagabonde n’arrive pas à contrôler entièrement ce corps. Au départ, Melanie n’accepte pas cette situation, elle se bat pour récupérer son corps, pour pouvoir un jour revoir son petit frère Jamie et Jared, l’homme qu’elle aime.

Cependant, petit à petit, leur comportement va changer, elles vont s’attacher l’une à l’autre.

Vagabonde (surnommée Gaby par l’oncle de Mélanie, Jeb) est douce, gentille (comme toutes les âmes), attentionnée et un peu naïve parfois. Tiraillée entre le monde des âmes et celui des humains, elle va faire son possible pour se faire accepter des derniers hommes de la planète. Ce personnage est celui qui va le plus évoluer au cours de l’histoire. Elle est extrêment attachante, j’ai ressenti toutes ses joies, ses peurs, ses peines. Même s’il est vrai qu’au début, elle peut énerver car elle se plaint constamment alors que c’est elle l’envahisseur !

La tristesse, voilà le sentiment qui m’a accompagné durant cette lecture. Meyer pointe du doigt les faiblesses de l’être humain (qui sont la cause de l’invasion de la Terre par les Âmes).

L’histoire d’amour n’est pas aussi mise en avant que je l’aurai voulu, dommage. Celle entre Melanie et Jared est celle que je préfère car plus intense, comparé à celle entre Vagabonde et Ian. Mais l’attachement qu’à Vagabonde pour Jamie est incomparable, elle ressent vraiment les mêmes sentiments que Melanie envers lui. Jamie, lui, ne lui en veut pas, il l’accepte immédiatement, il sait que sa soeur est encore là et c’est le principal.

Une histoire originale dans laquelle je me suis plongée avec plaisir, même si ma préférence va toujours à Twilight.


Lecture commune avec Liyah et Hydromielle.

Lu dans le cadre du challenge (proposé par Suffy)

Advertisements
Cette entrée a été publiée dans SF. Bookmarquez ce permalien.

4 réflexions sur “Stephenie Meyer – Les âmes vagabondes

  1. Je suis contente que tu ais apprécié le livre ! Pour moi ca n’a pas vraiment été le cas, mais toujours est-il que je suis contente de l’avoir lu, et je pense que sans LC il serait encore dans ma PAL pour un bon moment !
    Bon maintenant j’ai plus qu’a me mettre a Twilight ! lol !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s