Gabrielle Zevin – Je ne sais plus pourquoi je t’aime

4e de couverture :

Je suis en train de descendre l’escalier du lycée et la seconde d’après, je tombe la tête la première. Quatre années de ma vie s’effacent et à mon réveil à l’hôpital, James Larkin me sourit. Il sent la fumée de cigarette, les drape fraîchement lavés, laisses à sécher au soleil. Evidemment je tombe folle amoureuse. Je nage dans un brouillard heureux. Mais la vie ne peut pas continuer comme ça. Amnésique ou pas, il faut que je sache quel genre de fille j’étais avant. Je me lance alors dans une enquête sur moi-même. Qui es-tu vraiment Naomi Porter ?

~

La vie de Naomi bascule le jour où elle fait une chute dans les escaliers: les quatre dernières années de sa vie s’effacent en une seconde, elle ne se souvient plus de rien.

Naomi tente alors de découvrir l’adolescente qu’elle était: une jeune fille belle, sportive, populaire et un peu superficielle. Son petit copain, Ace, s’avère être un beau gosse sans grande intelligence. Elle se rend rapidement compte qu’il est difficile de continuer cette relation étant donné qu’elle n’en a aucun souvenir et commence même à se demander ce qu’elle a pu éprouver pour lui. En fait, son coeur balance plutôt pour James, ce jeune homme mystérieux qui était là lorsqu’elle a réouvert les yeux après sa chute.

Au fur et à mesure, Naomi se met à détester la personne qu’elle était: elle ne comprend pas la vie qu’elle menait, son attitude, ses choix. Elle doit réapprendre à connaître le monde qui l’entoure, mais surtout elle-même. Recommencer tout à zéro. Elle prend donc ses distances avec certains de ses amis, fait le tri dans sa vie.

Naomi partage avec nous ses doutes, ses interrogations, on se sent très proche d’elle, ce qui en fait une héroïne particulièrement attachante. J’ai beaucoup aimé Will, son meilleur ami, un type un peu à part, et l’amitié très forte qui les unit.

Un joli roman qui ne tombe pas dans la mièvrerie, où le ton est à la fois drôle et sérieux, avec des personnages touchants et vrais.

Tout finit par s’oublier, de toute manière. D’abord, on oublie tout ce qu’on a appris : les dates de la guerre de Cent Ans, le théorème de Pythagore,. On oublie surtout tout ce qu’on n’a pas vraiment appris mais qu’on a juste mémorisé la veille au soir. On oublie les noms de pratiquement tous ses profs à part un ou deux, qu’on finira par oublier eux aussi. On oublie son emploi du temps de première, sa place dans la classe, le numéro de téléphone de son meilleur ami et les paroles de cette chanson qu’on a bien écoutée un million de fois. Pour moi, c’en était une de Simon & Garfunkel. Qui sait laquelle ce sera pour toi? Et finalement, mais lentement, tellement lentement, on oublie ses humiliations… même celles qui semblaient indélébiles finissent par s’effacer. On oublie qui était branché et qui ne l’était pas, qui était beau, intelligent, sportif ou pas. Qui est allé dans une bonne fac. Qui donnait les meilleures fêtes. Qui pouvait vous trouver de l’herbe. On les oublie tous. Même ceux qu’on disait aimer, et même ceux qu’on aimait vraiment. Ceux-là sont les derniers à disparaître. Et ensuite, une fois qu’on a suffisamment oublié, on aime quelqu’un d’autre.

Lu dans le cadre du Prix Mauprat – Prix littéraire des blogueurs, organisé par George.

Editions Albin Michel, collection Wiz, 2009

Publicités

Monika Feth – Le cueilleur de fraises

4e de couverture :

Lorsque sa meilleure amie, Caro, est retrouvée assassinée, Jette jure publiquement de la venger, attirant ainsi sur elle l’attention du meurtrier. Chaque jour, Jette essaie de se reconstruire et d’oublier.

[…]

~

J’ai volontairement supprimé la suite de la quatrième de couverture qui en dit malheureusement trop !

Ce roman est paru dans la collection Black Moon qui, je le rappelle, est destinée aux adolescents. Hors, ici, on est loin des romans qui sortent habituellement dans cette collection. C’est pourquoi il ne conviendra peut-être pas aux plus jeunes…

Jette partage le même appartement que ces deux meilleures amies Caro et Merle. Malgré leurs différences, une belle complicité les unit. Pourtant, depuis quelques temps Caro a un comportement étrange: de plus en plus distante, son nouveau petit ami semble pour le moins étrange et elle en parle très peu. Inquiètes, les deux jeunes filles essayent de la raisonner, mais rien n’y fait… Caro est découverte morte peu de temps après. A l’enterrement, Jette et Merle menacent publiquement le tueur de le retrouver afin de venger leur amie. Malheureusement, ce n’est pas tombé dans l’oreille d’un sourd…

Ne vous attendez pas à un roman rempli d’action, l’histoire est assez prévisible, on devine très rapidement le meurtrier, sans toutefois savoir comment tout cela va se terminer.

Et pourtant… j’ai totalement été envoûtée par ce roman. La plume de Monika Feth n’en est pas étrangère, c’est très bien écrit ! Une ambiance sombre, des personnages attachants… Ici, ce n’est pas l’enquête policière qui est mise en avant, mais bien la psychologie des personnages.

Les points de vue s’alternent : Jette, sa mère, l’inspecteur, mais aussi le tueur où l’on en apprend un peu plus sur son passé. Petit à petit, le mal s’inflitre dans l’intimité des jeunes filles et le lecteur assiste impuissant au piège qui se referme sur Jette.

Un roman déroutant, on aime ou pas.

Editions Hachette, collection Black Moon, 2008
Le Livre de Poche Jeunesse, 2011

Stephenie Meyer – L’appel du sang: la seconde vie de Bree Tanner

4e de couverture :

« L’heure était venue de chasser. Inhalant profondément, j’ai reniflé l’odeur du sang des humains dans la rue. S’ils n’étaient pas les seuls alentour, ils étaient les plus proches. Le gibier qu’on se choisissait relevait d’une décision que l’on devait prendre avant d’en humer le parfum. Après, il était trop tard pour changer d’avis. Un râle sourd s’est échappé de mes lèvres. Ce sang était à moi. L’incendie de ma gorge a redoublé d’intensité, et je n’ai plus songé qu’à m’abreuver ».

~

J’avoue avoir eu quelques appréhensions à l’annonce de la sortie de ce spin-off d’Hésitation. Un coup de marketing ? Probablement. C’est la raison pour laquelle j’ai préféré l’emprunter à la bibliothèque plutôt que de l’acheter. Bien m’en a pris.

À vrai dire, je pense que j’en attendais trop. La saga Twilight a été – et est toujours – un de mes plus gros coups de coeur en littérature jeunesse/ados.

Ce court roman raconte l’histoire de Bree Tanner, transformée en vampire par Victoria afin de former une armée de nouveaux-nés pour combattre les Cullen. Certes, avoir le point de vue d’un vampire assoifé de sang est intéressant. On suit leur quotidien fait de chasses, de disputes, d’attente aussi. Ils n’ont qu’une seule obsession : se nourrir. Dans ce monde de brutes, seule Bree et deux autres nouveaux-nés se démarquent un peu. Plus intelligents que les autres, ils soupçonnent rapidement Riley de leur mentir.  Même si l’on sait déjà le sort réservé à Bree, on ne peut s’empêcher de s’attacher à elle et de croire que tout va se finir autrement..

Malgré cela, je n’ai pas été totalement convaincue, la magie de la saga n’est plus là. Et même si je le savais en commencant ce roman, les Cullen sont peu présents et Edward n’apparait pas sous son meilleur jour, Bree l’appelle d’ailleurs « le rouquin »…

En bref, un roman pas vraiment indispensable, mais qui permettra aux fans de se replonger quelques instants dans l’univers de Twilight, en attendant Midnight Sun (s’il sort un jour…).

Editions Hachette, collection Black Moon, 2010

Bilan 2010

Une nouvelle année commence, le temps des bilans aussi !

En 2010, j’ai lu 56 livres (contre 58 en 2009). Je n’ai pas à me plaindre… De belles découvertes, peu de déceptions, que demander de mieux ?

Et les challenges dans tout ça ? Voyez par vous-même…

CHALLENGE ABC

ABC

11/26

Encore une fois j’échoue lamentablement, du coup je pense m’abstenir cette année (quoique… ^^)

 

 

ENGLISH CLASSICS

7/2

2 livres minimum à lire, 7 lus au final, ça mérite des applaudissements !

Ce challenge m’a permis de découvrir quelques classiques anglais et pas n’importe lesquels : Dracula, Orgueil et préjugés, les Hauts de Hurle-Vent, Frankenstein, L’île au trésor, … quel plaisir !

 

J’AIME LES CLASSIQUES

10/13

Un challenge qui avait pourtant bien commencé. 1 classique/mois…faisable ! Mais je n’ai plus su suivre à partir d’octobre…

 

 

 100 ANS DE LITTERATURE AMERICAINE

3/5

Même si je n’ai pas atteint mon objectif de 5 livres, je ne compte pas en rester là. Il me reste tant d’auteurs américains à découvrir :)

 

 

 DEFI SCIENCE-FICTION

1/3

Pas très glorieux je vous l’accorde, mais ce challenge m’a permis d’enfin lire Je suis une légende.

Une chose est sûre, je continuerais à lire de temps en temps de la SF.

 


 THE DARK SIDE CHALLENGE

10/12

Il me reste des billets à publier, mais une chose est sûre : j’en redemande !! Les créatures de la nuit et moi c’est une grande histoire d’amour ! :)

 

 

UNE ANNEE EN RUSSIE

1/1

Challenge réussi ! Même si j’aurais voulu lire d’autres oeuvres… Mais vous savez quoi? Pimpi a décidé de le prolonger en 2011 !

 

 

CHALLENGE VIRGINIA WOOLF

 1/1

 J’ai lu Orlando, mais j’avoue avoir été un peu déçue… Il faudra que je lise un autre de ses romans pour me forger une opinion.

 

 

 

 

 

 

2010-2011

CHALLENGE EUROPE CENTRALE ET ORIENTALE

1/3

Ce défi devait se terminer le 31 décembre 2010, mais il a été prolongé jusque mars 2011. Ce qui me laisse encore un peu de temps pour publier mon billet sur « La pianiste » d’Elfriede Jelinek (lu en septembre !) et terminer ce challenge.

 

 

PRIX LITTERAIRE DES BLOGUEURS – PRIX MAUPRAT

CARTE VISITE MAUPRAT5/5

Le prix littéraire des blogueurs se compose de trois prix : le prix Indiana (prix du roman), le prix Mare au diable (prix du polar) et le prix Mauprat (prix des romans pour ados). Pour ma première participation, j’ai choisi le prix Mauprat. Aucun regret puisque ce fût de belles découvertes. Une chose est sûre : je retenterai l’expérience !!

George a eu la bonne idée de le prolonger jusqu’au 15 janvier. Il me reste encore deux billets à publier.


CHALLENGE STEPHEN KING

1/2

Comment résister à un challenge sur Stephen King ? :) Il me reste un peu moins d’un mois pour terminer ce challenge. J’ai lu Salem mais mon avis n’est pas encore paru et il me reste à visionner Coeurs perdus en Atlantide.

 

 

 CHALLENGE CHARLES DICKENS

0/1

Il me reste un mois pour lire Le drôle de Noël de Scrooge.

 


 

 

COUPS DE CŒUR DE LA BLOGOSPHERE

4/9

 Vos coups de coeur seront-ils les miens ? En tout cas, même si ce défi n’est pas encore terminé j’ai pris beaucoup de plaisir à lire ces romans !

Ce challenge prend fin le 30 juin 2011.

 

 

 CHALLENGE ARC-EN-CIEL

0/7

Un challenge sans limite de temps. De bons moments de lecture en perspective !